Tagged with parc animalier semi-liberté

Too much monkey business

Too much monkey business

J’en suis à mon douzième jour de vacances scolaires avec quatre enfants à la maison. Et les enfants ont ceci de merveilleux qu’on pourrait les croire sous l’emprise de cocaïne, caféine, ou toute autre sorte d’excitant, sauf qu’en fait non, pas du tout, ils sont tout naturellement enclins à sautiller, courir, hurler, chouiner, réclamer, pleurnicher, … Lire la suite