Tagged with My favourite book of all time

My favourite book of all time #8

My favourite book of all time #8

J’ai réorganisé toutes mes bibliothèques, rangé les livres par thèmes puis par ordre alphabétique, ce qui m’a paru très subversif à une époque où tout le monde s’enorgueillit de classer ses livres par couleurs, lubie qui a certes l’art d’embellir l’arrière-plan des photos Instagram mais qui doit donner lieu à un sacré merdier quand il s’agit de retrouver un titre précis. … Lire la suite

My favourite book of all time #4

My favourite book of all time #4

Je m’étais promis d’espacer mes chroniques de lecture en rédigeant, entre chaque nouveau volet, un billet plus classique, avec son lot de tranches de vie et de blagues impliquant, au hasard, la vie domestique, ma jumelle diabolique, ou mes poulets cannibales. Tout ça pour pas froisser ceux qui n’aiment pas les livres, voyez-vous, car pas plus … Lire la suite

My favourite book of all time #3

My favourite book of all time #3

Cette semaine il a fait trop chaud pour faire quoi que ce soit à part lire, dormir, et se plaindre du skaï des chaises qui colle aux cuisses moites. Néanmoins, j’ai réussi à me faire violence et à entreprendre deux ou trois trucs, malgré la chaleur accablante et les slips en tissu synthétique qui collent … Lire la suite

My favourite book of all time #2

My favourite book of all time #2

Cette semaine j’ai porté des nus-pieds scandinaves malgré un cor au troisième orteil. J’ai repiqué les derniers légumes de saison, à nous les salades croquantes et les petits choux qui font péter. Je suis allée à la SPA « juste pour voir » et je suis rentrée avec un chat beige et timide que j’ai appelé Lucien. … Lire la suite

Semaine #24

Semaine #24

Ma semaine en quelques micro-anecdotes. Elles sont au nombre de sept, comme les merveilles du monde  : – Je suis au regret d’annoncer à ceux qui ont suivi l’alerte enlèvement lapin que Richard Rabbit s’en est allé. On a dit aux enfants qu’il était parti retrouver sa maman lapin dans son terrier, classique.  Et on essaye de … Lire la suite